Susciter la participation

Dernière mise à jour : 15/09/2021

On dit volontiers que les gens ne veulent plus participer… mais de quelle participation parle-t-on ? Quels en sont les enjeux ? Et avec quelles méthodes leur proposons-nous de prendre part au débat public et aux instances de décision de nos structures ?

M'inscrire à la formation

Avant de valider votre panier, vous pourrez prendre connaissances de nos Conditions générales de ventes.
Ajouter au panier
Description
Journée 1
  • Analyse des freins et des leviers à la participation à partir d'expériences vécues par les participants
  • Apport sur l'éducation populaire, la démocratie et les processus participatifs
  • Apport sur les niveaux de la participation 
  • Apport théorique sous la forme d'un arpentage sur les enjeux de la participation
  • Expérimentation d'une méthode de débat sur le sens des processus participatifs
  • Apport méthodologique
  • Mise en situation à partir des différents outils expérimentés dans la journée et du contexte des participants
  • Bilan de la journée et projection sur le lendemain

Journée 2
  • Expérimentation d'une méthode d'analyse collective à partir de cas concrets proposés par les participants.
  • Approfondissements méthodologiques sur les méthodes d'analyse collective
  • Repérage des paramètres à prendre en compte pour « le fil de la participation»
  • Ateliers de mise en œuvre de la formation
  • Travaux en petits groupes autour de la préparation de temps d'animation des participants
  • Restitution des travaux en groupe
  • Bilan collectif à chaud de la formation
Modalités d'admission
  • Admission sans disposition particulière
Compétences acquises à l'issue de la formation
  • Etre capable de favoriser la participation des publics
Objectifs de la formation
  • Comprendre les enjeux de la participation des publics pour favoriser cette participation
- Etre capable de favoriser la participation des publicso   Apports théoriques sur l'importance de l'intention et des enjeux de participation 
o   Méthodologie permettant de s'adapter aux spécificités des participants : l'animation spontanée, l'interaction personne/milieu 
o   Définition théorique de la démarche participative dans un exercice démocratique plus global 
- Savoir mobiliser autour de principes communs, expliciter les intentions, les objectifs et les processus participatifs viséso   Les différentes phases du processus participatif 
o   Les différents niveaux de la participation de Sherry Arnstein 
o   Construction de repères collectifs « les freins et les leviers à la participation » 
o   Les défis et les écueils des démarches participatives actuellement 

o   Les difficultés induites d'une méthodologie de projet  « classique »

- Apporter des réponses aux problématiques de terrain
o   Les enjeux de pouvoir et de contradictions d'intérêts en œuvre dans un groupe 
o   Présentation de quelques processus de mises en œuvre concrètes, en s'appuyant sur les ressources disponibles 
o   Aboutir à la mise en œuvre de solutions, se projeter dans un changement de pratiques
 
  • Acquérir des techniques et des méthodes pour pouvoir susciter et animer cette participation
- Être capable d'élaborer, préparer et animer un moment participatif dans une démarche d'éducation populaireo   Présentation d'un répertoire d'actions participatives 
o   Les caractéristiques techniques des actions participatives 
o   Stratégies de mobilisation et leurs mises en œuvre concrètes 
o   Expérimentation d'outils de débat en salle
o   Construction collective de techniques de mobilisation adaptées aux contextes professionnels

- Connaitre des techniques de facilitation des rôles et prises de paroles en groupeo   Les différents rôles et temps dans l'animation d'une réunion 
o   La communication et la dynamique de groupe 
o   Les différentes contraintes libératrices 
o   Les techniques d'animation de débats en salle

- Développer les qualités d'échanges dans un groupe
o   L'aménagement de l'espace comme levier facilitant l'échange dans un groupe ;
o   Les structures de consignes pour favoriser la participation : formulation des consignes, préparation des supports ;
o  Les méthodes dites de « pédagogie active ».
Modalités pédagogiques
Animation participative de la formation.
Alternance entre des exposés théoriques en plénière et des échanges en petits groupes.
Les apports théoriques seront imagés d'exemples concrets et d'études de cas.
Les méthodes seront transmises en partant des réalités concrètes et enjeux des participants.
Public visé
  • Salarié.e.s
  • Salarié.e.s qui souhaitent se remobiliser collectivement après une période d'activité partielle dans le contexte de la crise sanitaire
  • Bénévoles d'associations et de syndicats
  • Particuliers
  • Personnes en situation de handicap : des conditions d'accessibilités peuvent être mises en place. Merci de nous informer avant afin de convenir ensemble des modalités d'accueil.
Prérequis
Pas de prérequis spécifique mise à part la nécessité pour chaque participant de disposer d'un niveau B2 de compréhension et d'expression de la langue française afin de suivre au mieux l'action de formation.
Moyens et supports pédagogiques
Des supports pédagogiques divers seront utilisés pour faciliter l'appropriation des contenus de la formation : supports audiovisuels, articles, schémas, tableaux.
Les sources d'où sont issus certains outils qui n'ont pas été créés par la formatrice seront citées afin que les participants saisissent le contexte et l'histoire dans lesquels ces outils s'inscrivent.
Modalités d'évaluation et de suivi
  • Cette formation se déroulera en présentiel avec des émargements par demi-journée, une attestation individuelle de présence sera remise. 
  • Un bilan collectif et individuel en fin de première journée sera effectué afin de mesurer l'écart potentiel entre les objectifs de départ et le déroulement effectif de la formation.
  • La compréhension et l'appropriation des contenus de la formation seront évaluées par l'expérimentation des outils transmis à partir de cas concrets issus des réalités professionnelles des participants. Différents moyens seront utilisés : mise en situation, exercice de tableau et schéma vierges à remplir et à analyser collectivement.
  • Une évaluation de la formation à chaud et une autre à froid seront organisées pour chaque participant permettant l'évaluation de la qualité de l'action de formation et son prolongement dans la structure.
Formateurs
SC

Solène Compingt

Profil du / des Formateur(s)
Audrey a cofondé la Scop l'orage en 2011. Pendant 9 ans, elle a formé aux principes et méthodes d'une éducation populaire politique. Elle prend du plaisir à manier la complexité. Elle s'empare des questions humaines, économiques et stratégiques pour accompagner les acteurs de l'économie sociale et solidaire : vie d'équipe, positionnement, organisation, développement, transformation, projet stratégique…
Elle pilote l'évaluation de politiques publiques dans une démarche participative. Elle a développé des formations aux outils d'intelligence collective adaptée aux services publics. Elle forme régulièrement au processus participatif, aux méthodes d'analyse collective et aux enjeux d'égalité pour les acteurs associatifs.
Audrey est diplômée de Sciences Po Grenoble, d'un Master Études du développement social : travail, formation, santé, d'un Master en Droit social et relation de travail. Elle est en formation à l'Ecole des Avocats de Rhône-Alpes, et suit un DESU en Droit de l'ESS (Economie Sociale et Solidaire).
Son souhait à terme est d'allier éducation populaire et droit pour accompagner la transformation des structures.
  • Catégorie : Facilitation
  • Durée : 14h
  • Satisfaction :
    ★★★★★
    ★★★★★
  • Taux de réussite : - %
Prochaines Sessions
  • Désolé, cette formation n'est pas programmée pour le moment.
    Si vous êtes responsable formation, vous pouvez faire une requête pour l'organiser en INTRA dans votre entreprise.